Restauration collective, ca se passe aujourd’hui, prés de chez nous.

Saint-Etienne : 100% d’aliments bio dans les cantines scolaires

source  :  Mathilde Emery / site : http://www.bioaddict.fr

 

 

Depuis le 1er janvier 2014, les 2 800 repas servis chaque jour dans les cantines des écoles maternelles et primaires stéphanoises sont composés à 100% de produits bio.

La production locale et la saisonnalité des produits bio servis aux enfants sont systématiquement privilégiée.

 » Nous avons souhaité améliorer vraiment la qualité des repas dans les cantines de Saint-Etienne. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, les petits Stéphanois mangent essentiellement des produits bio  » annonce Caroline Van Der Heijde, directrice de l’éducation pour la ville de Saint-Etienne qui sert 2 800 repas par jour aux écoliers, dans 45 établissements. Depuis le 1er janvier 2013, 80 % des aliments présentés dans leurs assiettes sont bio, certifiés Agriculture Biologique. Au menu par exemple, des courgettes en entrée, et des croquettes de tofu en plat.  » Inutile de vous dire que certains enfants sont surpris ! Mais ils s’y font très bien  » affirme Caroline Van Der Heijde.

Et qui a dit que le bio coûtait plus cher ? En effet, cerise sur le gâteau, le prix des repas sont en baisse !

« Cette démarche, progressive depuis 2009 et unique en France à un tel niveau, s’est accompagnée d’une diminution du tarif de 10% à 25% selon le quotient familial et d’un développement des circuits courts d’approvisionnement – 41% de circuits courts, contre 5% dans la restauration collective classique » précise en effet la ville de Saint-Étienne dans un communiqué.

La Municipalité dépasse ainsi, et de très loin, les objectifs du Grenelle de l’Environnement qui avait fixé à 20% la quantité de produits bio à servir dans les menus pour fin 2012.

Et l’opération ne s’arrête pas là : elle a été étendue au portage des repas pour les personnes âgées et aux 24 crèches communales, qui servent actuellement 70% d’aliments bio aux tout-petits.

Cette initiative remarquable n’est pas isolée. D’autres communes plus modestes ont en effet atteint le 100% bio, comme Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes, 10 200 habitants), qui a sa créé sa propre régie municipale agricole bio, mais Saint-Etienne est la première collectivité de cette taille (171 000 habitants) à s’être donné cet objectif et être en passe de l’atteindre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *