« De la Terre et des Hommes » – 2015

De la Terre et des Hommes 2015: Manger sans s’empoisonner

Source : La Ruche – 18 septembre 2015

(cliquer sur la photo pour l’agrandir)

TerreHomme_rucher_19se2015

De la terre et des hommes  2015 – Des associations mobilisées pour le « mieux manger »

Source :  La Montagne – 14 mai 2015

Absolu propose une dégustation - photo d’archives
Absolu propose une dégustation – photo d’archives
La manifestation De la terre et des hommes, qui avait été lancée l’an dernier à Brioude, revient cette année, du vendredi 18 septembre au samedi 03 octobre, en se penchant plus précisément sur les produits phytosanitaires.

Outre une après-­midi dédiée aux techniques alternatives à ces produits, la quinzaine se terminera samedi 3 octobre par la projection du film La mort est dans le pré, et par le témoignage de Jean­-Marie Bony. Ce dernier reviendra notamment sur le temps qui lui a fallu pour être reconnu comme une victime des produits phytosanitaires.

Mettre dans les assiettes des produits locaux et bio, c’est leur credo

Chacun à sa façon, le collectif éco-citoyens du Brivadois (CECB) et Absolu, l’Amap (*) locale, œuvrent pour que des paysans du secteur, respectueux de la santé et de l’environnement, nourrissent leurs voisins.

Le CECB avait déjà mené une grande enquête sur la restauration collective locale, dont les résultats ont été rendus publics il y a un an environ. Samedi 3 octobre, ils récidivent avec un temps d’échanges autour de la question Quelle assiette bio-locale dans nos cantines ? Au menu, un état des lieux sur la restauration collective (avec des témoignages et des vidéos), puis la mise en place de trois ateliers pour réfléchir aux thématiques suivantes : comment animer la cantine et sensibiliser au bio-local ? Comment s’approvisionner ? Comment maîtriser ses coûts ? Un apéritif offert par les producteurs, et un repas tiré du sac mettront un terme aux échanges.

Producteurs locauxDans la même veine, mais sur un autre plan, les membres d’Absolu apportent eux aussi leur pierre à l’édifice De la terre et des hommes. Là encore, sur du concret, puisque l’association met en relation, depuis une dizaine d’années, des producteurs locaux installés en agriculture biologique et des consommateurs.

Bière artisanale, fromages de chèvre, de vache, miel, pain, légumes, viande de porc, de bœuf ou d’agneau… Mercredi 23 septembre, entre 17 h 30 et 19 heures, les producteurs d’Absolu s’installeront sur la place du Postel pour faire découvrir leurs produits. Au programme, dégustation, discussion avec les producteurs et découverte du fonctionnement de l’Amap.

(*) Association pour le maintien d’une agriculture paysanne.

EXPOSITION DU 18 SEPTEMBRE AU 3 OCTOBRE. A l’Hôtel de Ville de Brioude. La plasticienne Énola Charmille installe son exposition Quand les écosystèmes enseignent l’humain au premier étage du hall de la mairie. Une approche artistique et énergétique du vivant, que sa créatrice voit « comme une invitation à un voyage dans notre relation à la terre ». Gratuit. 

DÉGUSTATION MERCREDI 23 SEPTEMBRE. Place du Postel, à Brioude. De 17 h 30 à 19 heures, les producteurs bio locaux, membres de l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap) Absolu, feront déguster leurs produits et feront découvrir le fonctionnement de l’Amap. 

CÉLÉBRATION DU VENDREDI 25 AU DIMANCHE 27 SEPTEMBRE. À Blassac et à Langeac. L’association Et pourquoi pas ? organise sa sixième Faîtes du jardinage. Au programme, projection du film En quête de sens le vendredi à 20h30 à Langeac. Le samedi, visite du jardin, jeu et atelier le matin à Cunes (Blassac). L’après-midi, troc de graines, de plants, d’outils et de livres, conférence, initiation à la vannerie, spectacle et concert à Blassac. Le dimanche, marché rural, échanges autour de l’agroécologie, balade instructive, contes, préparation de la soupe aux cailloux puis soirée musicale.

DÉMONSTRATIONS MERCREDI 30 SEPTEMBRE. À Brioude. La Fredon (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) organise une demi-journée d’information et de démonstration autour des alternatives aux produits phytosanitaires. Rendez-vous à 13 heures à la Halle aux grains, puis au parking des Remparts pour des démonstrations par une vingtaine d’entreprises. « C’est une présentation des alternatives aux produits phytosanitaires dans les espaces publics, explique Frédéric Caray, de la Fredon Auvergne. Au 1er janvier 2017, la loi imposera de nombreuses restrictions sur l’usage de ces produits. Nous ferons le point sur les dispositifs d’accompagnement et les aides qui existent. » Brioude, qui s’est engagée à diminuer par deux la quantité de produits phytosanitaires utilisés, était un lieu d’accueil logique pour ce rendez-vous régional. 

DISCUSSION SAMEDI 3 OCTOBRE. Au Foyer restaurant,à Brioude. Le collectif (CECB) propose une après-midi centrée autour de la question Quelle assiette bio-locale dans nos cantines ? au Foyer-Restaurant, de 15 heures à 19 h 30. 

PROJECTION SAMEDI 3 OCTOBRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *