Cop21 . Des propositions locales concrètes.

Source  :  la montagne du  03/11/15

Le collectif éco-citoyen du Brivadois interpelle les élus

 Dans le cadre de la COP 21, le collectif éco-citoyen du Brivadois a envoyé une lettre ouverte aux élus de la communauté de communes du Brivadois.

« Nous vous demandons de renoncer dès à présent à la promotion et à l’organisation de manifestations très émettrices de CO2, et notamment les compétitions d’enduro et autres sports mécaniques qui pourraient être remplacées par des activités non polluantes et tout aussi populaires autour du VTT-enduro, du vélo, du VTT, du cross-country, de la randonnée, de l’équitation ou de la biodiversité […], précise le collectif dans un communiqué. Rompre avec ces pratiques irresponsables serait une preuve de courage politique et prouverait votre volonté de faire passer l’intérêt général avant celui des lobbies. »

ci joint la lettre complète envoyés au élus, le 30 nov 2015 : CECB_COP21_AletnativeEnduro_27nov15

7 Replies to “Cop21 . Des propositions locales concrètes.”

  1. Rochette Alban

    Bonjour je pense que l’émission de co2 des enduriste/cross/quad est insignifiante et c’est loisir contribue activement à l’entretient des chemins ou leur réouverture ainsi qu’à l’économie local les week-end de course. Pour agir avec un plus gros impact les véhicules de la poste Edf mairie … Ferai mieux d’être électrique l’impact serai bien plus conséquent !! Ét aussi que toute les personnes qui se disent écologistes et meme militant je vous invite à posé votre véhicule perso/pro pour vous déplacer en vélo ou à pied de couper votre abonnement Edf pour économiser nos centrale polluante de faire votre jardin pour économiser vos emballage et là il y aura un vrai impact!!! A bonne entendeur!!! Faite nous pas chier!!

    • CECBadmin

      Bonjour , merci pour votre contribution.

      Nous ne sommes pas opposés à l’enduro local quand celui ci se pratique dans le respect du code de l’environnement, mais nous sommes opposés à ses énormes manifestations extérieures, polluantes, bruyantes, subventionnées avec nos impôts locaux ,aux retombées économiques plus qu’incertaines (sauf pour la FFM qui se gave au passage !)

      pour l’abonnement EDF , je vous invite à découvrir : http://www.enercoop.fr/

  2. NOMARY

    Comme les TERRORISTES de l’EI vous cherchez a pronner un pay sans liberté!!
    Dans mon cas je respecte le loisir de chacun et plustot de chercher a leur nuire il serais plus judicieux de les aider!!!
    si vous avez le courage de vos opinions (cela m’etonnerais) faite donc une reunion pour en discuter et surtout apprendre a vivre et respecter les autres!!
    sur ce si vous en avez le courrage je reste a votre disposition

  3. tesson

    Lorsqu’on emet des contrevérités, il faut accepter de prendre en compte les études d’impact. Une compétition d’enduro n’emet pas beaucoup plus de CO2 qu’une compétition de vtt car l’impact des motos est assez faible par rapport aux déplacements de spectateurs, ou la venue des participants. Les compétitions de VTT attirent des milliers de participants. Un des événements qui rejette le plus de CO2 au monde est le marathon de New York. L’utilisation intensive d’une moto d’enduro soit 120 heures dans une année provoque autant de rejet qu’un aller simple Paris New York en avion pour un seul passager ! Les délégués de la COP 21 qui sont venus de l’autre bout du monde en avion ont rejeté sur leur simple aller retour de quoi me permettre de faire deux années de pratique de l’enduro !

    • CECBadmin

      Bonjour,
      Merci pour votre contribution.

      Nous ne sommes pas opposés aux enduristes locaux, tant que ceux ci respectent la loi, (cf les articles L. 362-1 à L. 362-8 du code de l’environnement. ce qui n’est toujours pas le cas.. ( présence de quadistes sur les bords de l’allier, dans le méandre du précaillé , en zone protégée:-)

      Par contre nous aimerions ouvrir le débat sur l’utilité de ses énormes manifestation polluantes et bruyantes, certes très médiatiques et spectaculaires mais qui restent onéreuses à pratiquer.
      De plus nous aimerions aussi ouvrir le débat sur le montant de la subvention attribué par La mairie (35000€), financés par nos impôts locaux ,car contrairement a ce qui est annoncé par Mr le Maire, nous avons des doutes sur les retombées économiques pour le Brivadois (sauf pour la FFM qui elle facture 100 000€ ses  » prestations » )

      Cordialement.

  4. NOUAILLES

    Bonjour,
    J’aimerai que soit publié ce que font chez eux, pour la planète, les citoyens dudit collectif. Nous serions curieux , nous motards, de connaitre leurs façons de vivre. Combien de voitures par foyer ont ces personnages, font ils des voyages en avion, bateau, bus ? Avant de faire les moralisateurs il faut peut être balayer devant sa porte et donner l’exemple.

    • CECBadmin

      Bonjour Merci, pour votre contribution.

      Nous essayons depuis 3 ans de développer l’approvisionnement de produits bio locaux dans la restauration collective brivadoise, bien avant que la pluspart des élus en parlent.

      Nous continuons à interpeller la com com de Brioude pour mettre en place un chauffage au bois pour le centre aqualudique de manière a soutenir les producteurs locaux de plaquettes et granulés de bois

      http://www.cogra.fr/societe/
      http://www.buche-ecoplus.fr/mention.html

Comments are closed.