Chauffage bois du Centre aqualudique : Une aide précieuse.

Chauffage bois du  Centre aqualudique : Une rencontre prometteuse :
Chaudières bois en cascade, panneau solaire, hydro-accumulation, micro-centrale hydraulique à aube.. Le centre aqualudique pourrait devenir une vitrine technologique régionale sur ce qui se fait de mieux en matière de transition énergétique. Y a plus qu’a…..

Hier, le 22 Juin, un expert en filière bois énergie et  réseau de chaleur et venu participer à une réunion du CECB.

D’après son analyse, seule une pré-étude de faisabilité d’un chauffage bois  a été effectué par la Com com, il y a 4 ans . Celle-ci se situait uniquement dans le cadre d’une rénovation de l’ancienne piscine. L’étude  avait été enterrée en prétextant que le mode de chauffage par le bois n’était pas rentable!

Depuis, avec le nouveau projet d’un bâtiment neuf  , sur un nouvel emplacement , aucune étude de faisabilité réseau de chaleur  n’a été faite! et seule une aide à une pré-étude  vient d’être  formulé par le Pdt de la Com com auprès du conseil régional début juillet 2013.

Il faudra  demander à la Comcom, dans le cadre du nouvel appel d’offre lots par lots de nous fournir les élément ci dessous :

Consommations en MWh/an du centre ? , la puissance de la chaufferie gaz envisagée ?  et le tarif gaz naturel utilisé ? (sûrement de type : B2S).

Nous avons ensuite évoqué plusieurs mode de déploiements  possible  du chauffage bois collectif. : une chaudière bois dédiée au centre pourrait dans un premier temps être installé, puis en rajoutant progressivement d’autres chaudière bois en cascade on pourrait alors concevoir un réseau de chaleur qui pourrait chauffer l’EREA et même au-delà :  Particuliers, gendarmerie, salle multi-sport, salle polyvalente , lotissement, hôpital,….

Pour financer ce projet , on peut très bien envisager plusieurs forme de partenariat privé-publique  ( DSP …..).

Des filiales de grands groupes industriels (type VEOLIA) peuvent être intéressé par ce type de partenariat . Le secteur  privé apportant les capitaux et ensuite rentabilisant son investissement en revendant ses mWH  de chaleur aux différents clients intéressés. (c’est le cas au Puy avec un réseau de chaleur de plus de 8 Km. !)

Techniquement les réseaux peuvent être très longs (c’est le cas au Puy avec un réseau de chaleur de plus de 8 Km. !), on peut raccorder aujourd’hui jusqu’à plusieurs dizaine de Km sans problème et  de manière Progressive . Pour favoriser le développement du réseau de chaleur , la collectivité publique peut faire, après une enquête publique ,  un classement du réseau, c’est-à-dire inciter l’adhésion au réseau de chaleur  sous forme de volontariat   par des mesures fiscales   .

De nombreux exemples existent dans notre région : réseau de chaleur au Puy en Velay, à Saugues, à Langeac, à Saint Flour…… chaudière bois dédiée à Ambert, etc …

On peut encore améliorer les économies d’énergie en  couplant  la chaufferie bois à des  panneaux solaires et optimiser l’ensemble  par de l’hydro-accumulation (réserve d’eau maintenue à une température autour de 20°, jouant le rôle d’auxiliaire d’apporteur de calorie, permettant en autre  de ne pas sur dimensionner les chaudières.

De plus, comme  il faudra  alimenter une  multitudes d’ appareil électrique énergivore (  générateur  de vague,  hydro-jets, , générateur de bulles , générateur de vapeur du Hammam et du sauna) …pourquoi ne pas  installer une micro centrale hydro-électrique à aube sur le bief de la bageasse ?(la technique de la  roue à aube permet le passage des poissons migrateurs sans problèmes tout en fournissant de l’électricité, et cerise sur la gâteau une entreprise auvergnate est spécialisée dans cette technologie!) .

La conclusion pratique a été de ne pas attendre septembre (date  prévu  de notre prochain rendez vous avec le Pdt de la Com com, et de demander  un rendez vous dés la deuxième quinzaine de  juillet où sera présent notre conseiller  en réseau de chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *